Dédicace #1 - Avec toutes mes sympathies - Olivia de Lamberterie

Je suis "ensoignante": la majorité du temps, j'enseigne les Science sociales à des adolescents de 15 à 18 ans et puis, sur le côté, je les accompagne grâce au développement personnel dans cette drôle de phase de transformation qu'est l'adolescence. Je suis aussi maman d'un adorable petit bonhomme de presque deux ans. Enfin, à mes heures perdues, j'aime la photographie, les voyages et les livres. 

J'ai lu ce livre parce qu'une part de moi aurait voulu être Olivia de Lamberterie. J'admire cette femme depuis des années. J'ai ce petit vice délicieux de prendre mon café le matin devant Télématin et quand Olivia (oui, parce que secrètement c'est mon amie) prend la parole sur la plume d'un.e autre, je savoure ses critiques élégantes et intelligentes. 

Il est de ces livres qui ne vous laissent pas indemne. Celui-ci en fait incontestablement partie. Cette histoire m'a émue. Profondément. Cela faisait vraiment longtemps que des mots ne m'avaient pas autant transpercé le coeur et l'âme. 

J'ai ri. Beaucoup. Pourtant, le récit (autobiographique) est tragique: un frère adoré, flamboyant et exalté qui se suicide. Alors, j'ai pleuré aussi. Plusieurs fois. Je n'ai jamais rien vécu de similaire et, néanmoins, je me suis reconnue dans ses réflexions, ses coups de gueule et dans son regard incisif sur la société bienpensante. La sincérité est toujours universelle. 

Je souhaite aux futurs lecteurs de ce chef-d'oeuvre - prix Renaudot de l'essai 2018 - d'être aussi bouleversés que je l'ai été, de rire avec éclat et de pleurer en douceur. belle lecture. 

PS: Je vous envie tellement de lire ce livre pour la première fois. Tiens, je vais le relire, je crois.