Dédicace #23 - Lait noir - Elif Shafak

Je suis écrivain et formatrice en ateliers d'écriture de création. J'accompagne les auteurs dans leur projets d'écriture. Je vis entourée de livres et de ma famille, entre deux frontières, ma valise toujours prête, passionnée de voyages, de découvertes et de langues étrangères. Comme Elif Shafak, je crois que "pour connaître cette noble créature qu'on appelle l'humain, quelle meilleure opportunité que les routes et les voyages ?". (Lait noir) 

J'ai lu ce livre pour entendre les multiples voix qui habitent une écrivaine devenant mère. Pour découvrir et faire résonner en moi un autre discours sur la maternité, l'écriture et l'acte créatif. Dans Lait noir, Elif Shafak nous dévoile les sensations et questionnements qu'elle a vécues avant, pendant et après sa grossesse mais aussi ses réflexions sur de nombreuses auteurs femmes et mères à travers le monde. 

Ce livre m'a libérée. Il m'a aidée à déconstruire les clichés sur la maternité, la mère parfaite, l'auteur incapable d'écrire si elle décide d'avoir des enfants. Au cours de ma lecture, je n'ai pas arrêté de souligner des phrases, de dessiner des panneaux "attention passionnant". 

Je souhaite à celles et ceux qui ne l'ont pas encore lue de découvrir cette voix forte de la littérature turque. Une voix de femme libre, passionnée, toujours mue par le désir d'apprendre et de se renouveler. Lait noir mérite d'être lu, partagé et discuté. Pour se rappeler qu'on peut être plusieurs femmes à la fois -  écrivaine, femme, mère, amante, voyageuse...- et trouver un vrai équilibre de vie.