Dédicace #57 - La promesse de l'aube - Romain Gary

Nous remercions Clarisse, qui nous a envoyé cette magnifique dédicace à l'occasion du concours que nous avons organisé avec notre partenaire www.monquartierlibre.com lors de la Foire du Livre de Bruxelles 2020. Son texte a gagné le troisième prix décerné par notre jury: Hervé Gérard, Président de la Foire du Livre de Bruxelles, Aude Lafait, autrice et animatrice d'ateliers d'écriture, Pedro Correa, artiste-photographe, François Andrieux, éditeur, Anne Casterman, traductrice, et Caroline Mierop, architecte et urbaniste, directrice de La Cambre jusqu'en 2017.   

Grâce à mon métier d’enseignante, je fais si souvent l’expérience de l’incroyable pouvoir que les mots ont sur mes élèves, surtout quand ils se mettent eux-mêmes à écrire, à se raconter.

 

J’ai lu ce livre en 2012, dans un hôtel oublié de la jungle argentine, à côté des chutes d’Iguaçu. A l’époque, je vivais à Buenos Aires et mon fils venait de naitre. J’avais reçu ce livre de mon frère quelques mois plus tôt, à Noël ; une belle intuition…

 

Ce roman a accompagné le début de ma maternité. Il a très probablement marqué ma relation avec mon fils et avec ceux qui ont suivi. Il a inspiré ma manière d’être mère et il continue de nourrir cette réflexion, cette quête.

 

Dans cette œuvre autobiographique, Romain Gary nous livre un récit puissant qui retrace la relation passionnelle qui l’unit à sa mère. Il nous dresse le portrait de cette femme extravagante et forte, qui déborde d’amour et d’ambition pour son fils. 

Comme c’est joli un homme qui se révèle, qui nous raconte qu’un tel amour l’a porté loin, très loin, mais l’a aussi empêché d’aimer une autre femme ; 

« Avec l’amour maternel, la vie vous fait à l’aube une promesse qu’elle ne tient jamais ».

 

Romain Gary déploie également à travers ces pages le plus beau de la langue française ; on se délecte d’une écriture simple et belle, qui traduit merveilleusement bien la complexité de cet amour qui frôle ça et là une certaine folie.

 

Je vous souhaite de partir à la découverte de cette relation inouïe entre une mère et son fils, mais aussi de ce voyage au cœur de la vie d’un homme aux mille et une carrières - auteur, ambassadeur, aviateur et résistant - qui toute sa vie aura essayé de plaire à celle qui lui a donné le jour. 

Un bel hommage à toutes les mères !